Make (Integromat) : Avis, tutos et freelances pour vous aider

Besoin d'aide ou de conseils pour utiliser Make (Integromat) ? Découvrez notre avis, des tutoriels et experts pour vous aider à utiliser Make (Integromat) à 100% de ses capacités.

Illustration article blog
Edouard Gonet
Icone date
24/2/2022
Icone Catégorie
No code
Icone temps de lecture
4 min.

Sommaire :

#1 Avis Make (Integromat) : le point de vue d'un expert Impli

#2 Make (Integromat) c'est quoi ?

#3 Tutoriels Make (Integromat) pour vous aider

#4 Avantages et inconvénients de Make (Integromat)

#5 Make (Integromat) vs Zapier

#6 Alternatives à Make (Integromat)

#7 Tarifs

#8 Consultants Make (Integromat) pour vous aider

#1 Avis Make (Integromat): le point de vue d'un expert Impli :

Edouard I Fondateur Impli.fr"

"Make (Integromat) est un outil fantastique ! Je l'ai moi-même utilisé pour faire connexion entre mon site sur Webflow et Airtable et je ne peux plus m'en passer aujourd’hui. Plus difficile à prendre en main que sont concurrents Zapier, il est aussi plus puissant : les possiblités sont nombreuses et une fois que vous avez pris l'outil en main vous n'allez plus pouvoir vous en passer non plus. Pour débuter et vous aider à trouver des cas d'usages je vous encourage vivement à aller visiter la page des templates/scénarios existants. Tapez en haut à droite les outils que vous souhaitez connecter et laissez-vous guider. Et si vous avez besoin d'aide ou de conseils n'hésitez pas à nous contacter".


#2 Make (Integromat) c'est quoi ?

Make (Integromat) est un outil d'automatisation qui permet de connecter des applications entre elles et d’automatiser des flux de travail, le tout à l’aide d’un constructeur visuel intuitif sans code. Il permet de se connecter à des API afin de créer différentes intégrations, sans avoir besoin de connaissance en programmation. Ainsi, en quelques clics seulement, vous pourrez automatiser n’importe quelle tâche en ligne. On le vera par suite mais la courbe d'apprentissage pour utliser Make (Integromat) est tout de même assez longue pour réaliser des automatisations complexes.

Grâce à Make (Integromat), vous pouvez planifier l’exécution de certaines tâches que vous faisiez manuellement. Elles seront dorénavant exécutées sans que vous en ayez conscience. C’est particulièrement utile pour les tâches récurrentes et répétitives. Vous gagnez ainsi un temps précieux, que vous pourrez consacrer à d’autres activités. Le grand avantage de Make (Integromat) est qu’il vous permet de faire tout cela de manière simple et intuitive. Il est intégré nativement à plus de 600 applications, et il est même possible de créer de nouvelles intégrations si vous avez besoin d’un outil qui ne fait pas partie de la liste.


Make (Integromat) en bref :

👉 Recommandé par Impli

👉 Make (Integromat) n'est pas encore disponible en Français

👉 Version gratuite disponible puis 9$, 16$, 29$/mois

👉 Noté 4,8/5 sur G2

👉 Outil d'automatisation

🧪 Essayer Make (Integromat)


Comment fonctionne Make (Integromat) :

Make (Integromat) fonctionne en créant des scénarios, qui sont des schémas composés de déclencheurs et d’actions à réaliser lors de l’automatisation. On peut dire qu’Integromat fonctionne en configurant des situations possibles, et y associe des actions ou réponses appropriées.

Toutes ces configurations de scénarios sont créées à l’aide de « glisser-déposer », et sont affichées sur un schéma graphique facile à comprendre comme ci-dessous. Concrètement ici on va regarder les nouveaux e-mails qui arrivent dans Gmail avec une PJ et on va ensuite les enregistrer dans un dossier Google Drive :


FInalement Make (Integromat) génère des connexions avec les API de plusieurs applications (ici Gmail et Google Drive) pour permettre d'échanger des données et des informations pour automatiser les processus définis. L'exemple ici est assez simple mais il faut savoir qu'il est possible de connecter des centaines d'application différentes entrent-elles.

Quelles tâches peuvent être automatisées avec (Make) Integromat ?

On pourrait dire presque toutes 😄 En effet dans notre quotidien digital, il existe de très nombreuses tâches routinières qui n’apportent pas de valeur ajoutée et qu’il est plus logique de confier à un ordinateur. Nous vous présentons ci-dessous 2 cas d’usages classiques de recours à l’automatisation.

Imaginons que vous utilisiez Hubspot comme CRM et Mailchimp comme outils d'e-mailing et que vous souhaitez fidéliser vos clients après une première vente. L’une des actions les plus courantes consiste à créer des mails personnalisés pour chacun de vos clients afin d’essayer de capter leur attention avec des offres attrayantes après leur 1er achat. Mais pour savoir qu'un client a déjà passé commande vous allez devoir mettre à jour à la main votre liste de client fidèle sur Mailchimp : c'est une opération très chronophage ! Grâce à un scénario Make (Integromat) tout cela peut être fait automatiquement entre Hubspot et Mailchimp :

Un autre exemple de tâche répétitive peut consister à trier les résultats d’une enquête que vous avez menée via Typeform pour comprendre comment améliorer vos stratégies de marketing. Dans ce cas, (Make) Integromat peut vous aider à mettre en ordre les résultats, grâce à une configuration simple et basique. Cela vous évitera de lire et trier manuellement toutes les réponses dans Google Sheet :

Les limites de l’automatisation :

N’oubliez pas que même si vous automatisez vos tâches, vous devrez continuer à les contrôler. Par exemple, même si vos factures sont créées et envoyées à vos clients automatiquement, vous devrez toujours les vérifier de temps en temps pour vous assurer que les données ont été saisies correctement. Cependant, cela reste un gain de temps par rapport à l’envoi manuel de factures.

De plus, les automatisations peuvent parfois échouer. Par exemple, si une application a récemment modifié ses conditions d’utilisation, elle peut être déconnectée, et l’automatisation s’arrête jusqu’à ce que soient mises à jour ses autorisations. Il est également possible que dans certains des processus que vous avez automatisés, quelque chose de nouveau soit incorporé, qui n’avait pas été envisagé lors de l’automatisation initiale, et que cela génère une erreur. Vous devrez alors mettre à jour l’automatisation pour prendre en compte cette nouvelle condition.

Comme partout, des erreurs peuvent se produire. Dans la plupart des cas, elles sont facilement résolues. Par exemple, Make (Integromat) vous informe par email lorsqu’il détecte une erreur, et vous pouvez entrer dans l’application pour la corriger rapidement. Make (Integromat) comprend également des outils de gestion des erreurs afin de minimiser les problèmes.

#3 Tuto Make (Integromat) pour vous aider :


> Apprenez Integromat en 25 minutes | Tout ce qu'il faut savoir pour débuter - Shubham Sharma

"Voici un Guide et tutoriel Integromat complet, c'est un outil d'automatisation similaire à Zapier, IFTTT, ou encore Automate. Mais il a la particuliarité d'etre super avancé. Apprendre à utiliser Integromat en 25 minutes pour les débutants : c'est possible !"

> AUTOMATISER sans coder grâce à MAKE (anciennement Integromat) - No-code & Co

"Make (anciennement Integromat) est un outil No-code extraordinaire ! Il vous permet de créer simplement n'importe quel scénario automatisé grâce à l'interconnexion de différents outils que vous utilisez probablement au quotidien !"

> Make (Integromat) nouvelles fonctionnalités no-code 2022 — Digidop

"Make, est la nouvelle version d'Integromat 2022. 🤩 Cet outil d'automatisation no-code a entièrement été repensé. Nouveau nom, nouvelles offres, nouveau design, nouvelles fonctionnalités."

#4 Avantages et inconvénients Make (Integromat)


Avantages :

✔️ Convivialité et intuitivité de l’interface

✔️ Permet des personnalisations et scénarios avancées

✔️ De nombreuses mises à jour avec des nouveautés

✔️ Support assez réactif / Support FR disponible

✔️ Permet d’utiliser JSON, SOAP et HTML pour créer des intégrations

✔️ Tarifs intéressants par rapport à ses concurrents sur une même base de fonctionnalités

✔️ Communauté FR active sur le Slack no code France

Inconvénients :

❌Les automatisations plus avancées demandent des connaissances en code

❌Longue courbe d’apprentissage pour apprendre à manipuler toutes les fonctionnalités

❌Manque de ressources en ligne, surtout pour les profils non techniques

❌Complexité de l’interface pour certaines fonctionnalités

❌Interface non disponible en Français

#5 Make (Integromat) vs Zapier

Les deux outils ont une proposition de valeur similaire : la connexion entre applications et l’automatisation des flux de travail. Alors, comment choisir entre Integromat et Zapier ?

Make (Integromat) est un outil low code dans la mesure où vous allez parfois avoir besoin de connaissances techniques pour créer des automatisations. En effet même si vous pouvez configurer visuellement l’automatisation de tâches simples, les scénarios plus avancés nécessitent quant à eux une connaissance plus approfondie de la logique d’automatisation des processus, ainsi que des notions de code. En revanche, Zapier est un outil vraiment no-code. Il s’agit d’une interface simple de type glisser-déposer : si vous êtes peu à l'aide avec des notions techniques commencez donc par Zapier.

Finalement, Make (Integromat) est plus adapté à l’automatisation avancée des flux de travail et aux scénarios prêts à l’emploi à la fois simple et complexe : il s’agit d’un outil robuste et complet. Bien qu’il s’accompagne d’une courbe d’apprentissage assez longue, l’investissement en vaut la peine ! En revanche, Zapier est plutôt destiné aux utilisateurs novices et aux tâches personnelles. Il s’agit d’un outil véritablement no code, très intuitif et facile à apprendre. Cependant, comme pour la plupart des applications SaaS, Zapier est plus restrictif en termes de personnalisation et peut vite devenir cher si vous l'utilisez à grande échelle.

#6 Les principales alternatives à Make (Integromat) :

💡 Zapier

💡 n8n

💡 Automate.io

💡 IFTT


#7 Make (Integotmat) c'est gratuit ? Tous les tarifs et prix :

Make (Integromat) propose 3 différents plans tarifaires, en fonction du nombre d’opérations qu’il permet d’effectuer par mois, de la quantité de données transférées et de l’intervalle minimum entre chaque exécution :

La version gratuite permet de réaliser jusqu’à 1000 opérations, de transférer jusqu’à 100 Mo et fonctionne toutes les 15 minutes. Mais la limitation la plus gênante est que ce plan gratuit ne vous permet d’avoir que deux scénarios actifs. Vous ne pourrez donc automatiser que deux types de tâches à la fois. Par exemple, vous pouvez créer autant de scénarios que vous le souhaitez dans l’outil, mais vous ne pourrez en avoir que deux en cours d’exécution simultanément.

Le plan tarifaire suivant, appelé "CORE", commence à 9$ par mois, il permet 10 000 opérations, 1 Go de transfert de données par mois et une exécution toutes les 1 minute. Il est suffisant pour la plupart des petites entreprises. Les plans payants suivants "PROé et "TEAM" proposent graduellement des plans avec plus d’opérations possibles, plus de volume de données et un intervalle réduit. Un plan "Enterprise" au tarif sur demande existe pour les plus grandes sociétés.

#8 Besoin d'un Freelance Make (Integromat) pour vous aider ?

#Ali

Développeur no-code web et mobile


#Nicolas

Expert No-Code: Airtable Integromat Zapier Powerbi

#Yoann

Expert Lean optimisation & automatisation process