Constuire sa marketplace no code avec Webflow, Airtable et Make (ex-Integromat)

Comment créer un MVP pour sa Marketplace no code ? C'est la question que je me suis posée quand j'ai démarré Impli en 2021 😊 Je vous donne ici quelques conseils pour vous aider avec Webflow, Airtable et Make (ex-Integromat)

Illustration article blog
Edouard Gonet
Icone date
24/2/2022
Icone Catégorie
No code
Icone temps de lecture
4 min.

Pourquoi créer sa marketplace en no code ?

Les marketplaces font partie avec les SaaS du type de business qu'il est maintenant possible de construire et de lancer avec des outils no code. En effet plus besoin de CTO dans son équipe ou alors de faire appel à une agence de développeurs pour créer une plateforme qui va vous coûter plusieurs dizaines de milliers d'euros sans même avoir validé votre idée. Grâce au no code vous allez pouvoir créer un MVP vous-mêmes ou alors faire appel à des experts no code pour en sortir un rapidement et à moindre coût. Ainsi en quelques jours ou semaines vous allez être capable de référencer des produits ou des services de vendeurs pour les mettre en relation avec de clients finaux... et avec un peu d'efforts faire votre premier vente !

Quand il s'agit de construire une marketplace no code les possibilités sont nombreuses en termes d'outils. Pour lancer Impli j'ai donc dû réfléchir à la meilleure manière de me lancer d'un point de vue technique. Pour rappel Impli c'est une marketplace de mise en relation entre experts et entreprises, donc si vous lancez une marketplace BtoC pour vendre des produits physiques vous aurez probablement une réflexion différente.

3 idées d'outils pour créer sa marketplace no code :

Après avoir analysé plusieurs outils je m'étais fait à l’époque un top 3 des options possibles pour Impli. On en parlera plus bas mais j'ai finalement choisi le combo Webflow, Airtable, Make (ex-Integromat) et Memberstack. Les deux autres outils que j'avais shortlistés et que j'avais finalement mis de côté étaient Bubble et Sharetribe. Je vous partage ici un mini-récapitulatif de ces trois outils ainsi qu'un exemple de marketplaces pour chacun :

1. Marketplace Bubble no code :

L'outil le plus complet et qui va permettre de développer des fonctionnalités personnalisées en fonction de ses besoins. En contrepartie un temps d'apprentissage et de développement assez long.

👉 Exemple : https://drivevinty.com/

2. Marketplace Sharetribe no code :

Un outil clés en main pour créer des places de marché sans compétences techniques avancées et rapidement.

👉 Exemple : https://fabbulist.com/

3. Marketplace Webflow, Airtable et Make (ex-Integromat) :

Un mix d'outil qui va permettre d'avoir un site front performant (SEO) et un beau design lié à une base de données robuste. Mais avec des limites en termes de fonctionnalités et de personnalisation :

👉 Exemple : https://www.dwellito.com/

C'est une liste non exhaustive des outils existants pour créer une marketplace no code. Une liste complète fera bientôt l'objet d'un nouvel article.

Quand utiliser Webflow, Airtable, Make (ex-Integromat) pour créer sa marketplace ?

Pour choisir avec quel outil no code construire sa marketplace il y a beaucoup de questions à se poser comme par exemple :

- Quels sont les outils que je maîtrise ? Sinon existe-t-il des formations sur ces outils (Make)
- Je vends des services ou des produits ?
- Quel est mon business model ?
- Quelle est ma stratégie d'acquisition ?
- Quelle ambition j'ai pour ma marketplace ?

De mon côté j'ai choisi cette Airtable, Webflow et Make (ex-Integromat) pour plusieurs raisons :

1. Webflow est un très bon outil pour le SEO :

Ma stratégie d'acquisition privilégiée est le SEO et c'est Webflow qui est l'outil le plus performant pour cela. Par ailleurs le CMS Webflow permet de créer un grand nombre de pages à partir d'une base de données : par exemple je vais créer qu'une seule page pour mes freelances mais le CMS va en créer plusieurs en fonction du nombre d'experts que j'ai dans ma base de données Airtable.

2. Système d'abonnement facile à mettre en place avec Memberstack :

Au départ je n'avais pas prévu de faire passer les transactions par le site mais plutôt de proposer un système d'abonnement pour être référencé dessus et recevoir des missions. Grâce à Memberstack c'était donc possible dans Webflow et plutôt facile à mettre en place. Par contre si vous souhaitez faire passer les transactions par votre plateforme alors cela risque d'être compliqué. Peut-être pourriez-vous utiliser Webflow en front et utiliser Bubble pour l'application pour avoir le meilleur des deux mondes.

3. Possible de créer un MVP en quelques jours :

Il s'agit d'outils rapides à mettre en place : en les utilisant et si on les maîtrise un peu alors vous pouvez avoir un MVP fonctionnel en quelques jours pour tester votre marché. Par ailleurs si vous maîtrisez Make vous allez pouvoir automatiser de nombreuses tâches. Sinon vous pouvez vous faire aider par des experts Webflow pour faire le front ou alors utiliser un template Webflow pour aller plus vite.

4. Un design professionnel :

Enfin Webflow permet de faire des designs sympas et très professionnels. C'était pour moi important d'y prêter attention lors du lancement d'Impli pour donner envie aux experts d'avoir un profil sur le site et de donner envie aux entreprises de contacter des experts.

Les limites de Webflow, Airtable, Make (ex-Integromat) pour construire sa marketplace :

1. Système de commission :

Les business models possibles pour une marketplace sont nombreux, mais celui qui apporte le plus de valeur pour vous et pour vos vendeurs et acheteurs est probablement le système de commission. Or pour le mettre en place avec ces outils c'est vraiment compliqué. La meilleure piste se trouve probablement du côté de Stripe Connect mais encore faut-il l'implémenter correctement au milieu de tous ces outils. C'est néanmoins un sujet sur lequel je travaille actuellement.

2. Évolution des fonctionnalités limitée :

Contrairement à Bubble ou vous pouvez quasiment tout faire, si vous choisissez Webflow Airtable et Integromat vous allez devoir vous adapter aux limitations des différents outils. C'est pourquoi il est vraiment important de se poser les bonnes questions au départ pour ne pas avoir de mauvaise surprise ensuite. Vous pouvez également vous lancer avec ses outils pour tester le marché et prévoir une V2 avec Bubble par exemple.

3. Beaucoup d'outils :

Même s’ils ne sont pas forcément chers vous allez devoir payer plusieurs abonnements pour l'ensemble de ses outils contrairement à Sharetibe ou Bubble ou vous allez n'utiliser et payer qu'un seul outil. Cela signifie aussi que vous allez devoir acquérir des connaissances approfondies sur chacun des logiciels. Mais c'est du coup aussi l'occasion de monter en compétence et de faire une formation Webflow ou une formation Airtable par exemple.

Les prochaines étapes et évolutions possibles :

De mon côté je suis très content du résultat avec ces outils : j'ai pu faire mes premières mises en relations et attirer des dizaines d'experts et de missions grâce à ce MVP. Tout l’enjeu est de maintenant préparer une V2 pour aller encore plus loin. Deux options sont possibles en no code :

- Gérer le front avec Webflow et gérer le backoffice avec Bubble

- Utiliser Stacker, Softr ou WeWeb pour créer les portails clients et experts


Je vous tiendrais au courant :)